Les saunas gays à Marseille

Dans la ville phocéenne, la température est souvent chaude. C’est aussi une ville dense, mais nichée dans des contrées encore sauvages. Quoi de mieux que les calanques pour se balader, faire des rencontres, et à la limite s’acoquiner. Sauf que ce n’est pas toujours facile entre l’homophobie et le fait que la police veille au grain pour éviter les débordements. Du coup, il faut bien trouver d’autres endroits humides pou s’amuser avec ses nouvelles rencontres. Voilà pourquoi les saunas sont idéaux, et surtout ils disposent de tout ce qu’il faut !

Le Cargo, le plus en vue des saunas sur Marseille

Quel autre nom pour une ville qui a créé sa richesse par la mer… Et surtout, c’est un des meilleurs saunas gays de la région de Marseille. Pour preuve, il a été choisi comme tel par les lecteurs de Têtu, le magazine gay par essence. Ce qui lui vaut sa réputation, c’est surtout sa taille et donc ses installations. Ici, il y a 4 niveaux et ça en fait le plus grand sana gay de la Méditerranée… Bien sûr, ce titre implique qu’il y a une piscine, très grande, mais aussi le sauna, le hammam. Ce qui est top, c’est le jacuzzi à côté du bar et donc la possibilité de boire dans son jacuzzi… La déco est top, et on voit qu’il est régulièrement remit au goût du jour.

marseille
Marseille est un carrefour maritime. Pour cette raison, tu croiseras des croisiéristes et des membres d’équipage dans le saunas gay de la ville

La population est très diverse, à l’image de la ville de Marseille. Mais aussi parce qu’on y trouve de nombreux croisiéristes, des membres d’équipage gays, etc. Et pour faire plus ample connaissance, il y a des cabines. Il faut noter que le week-end, c’est assez (trop ?) chargé. C’est parfois un point négatif, car on peut vite être pris par la foule et ne pas vraiment se sentir à l’aise. Surtout qu’on voit de tout. Des Français, des Marseillais, comme des touristes, des gens propres comme des gens sales. Et quand il y en a plusieurs, ça peut donner l’impression d’avoir un endroit sale.

  • Points négatifs de l’endroit : du monde le week-end, parfois sale
  • Points positifs de l’endroit : vaste, belles installations et chouette décor, bar, service

Salvator Club Sauna, un petit sauna gay bien sympa

Le Salvator est presque à l’opposé du précédent… Ici, c’est très petit. Sa superficie est d’environ 300 m². Assez petit, il possède quand même l’essentiel et tout ce qu’il faut pour faire de bonnes soirées gays… Sur 3 étages, on retrouve la partie sauna avec jacuzzi, hammam, sauna, mais pas de piscine. Il n’y a malheureusement pas la place. Dans la partie cruising, on retrouve un labyrinthe pour s’amuser en toute discrétion, des cabines pour continuer la soirées et une pièce avec des slings pour essayer de nouvelles positions.

Ce qui est bien, c’est que les jeunes reçoivent une réduction sur leur prix d’entrée. C’est toujours chouette d’voir quelqu’un qui essaie d’attirer une population jeune et de créer de l’ambiance. Côté ouverture, c’est plutôt fin d’aprem et début de soirée, car il ferme entre 22h et minuit en fonction des jours. De temps à autre, l’endroit propose des soirées à thème qui permettent de s’amuser autrement à Marseille et de faire des rencontres.

  • Points négatifs de l’endroit : petit
  • Points positifs de l’endroit : chouette labyrinthe, tarif jeune
sauna-gay-marseille
La place marseillaise est dominée par un grand sauna. Mais quelques-uns plus petits parviennent à offrir une alternative digne de ce nom

Le Sauna Club, un spot pour les gays plus âgés

Le Sauna Club appartient au même patron que le Salvator. on y retrouve donc essentiellement la même chose, c’est juste que ça s’adresse à une autre population. Ici aussi, l’ambiance est assez intimiste en raison de la taille de l’établissement. Pour autant, tu as le hammam, le sauna sec, le jacuzzi, des douches individuelles ou non. Bref, tout ce qu’il faut. Dans l’espace amusement, tu as aussi différents jeux avec des cabines, quelques vidéos qui tournent, etc. Bref, tu peux y passer une bonne soirée à Marseille... Gel et capotes sont toujours distribués librement pour que chacun se protège.

La différence avec le Salvator, c’est qu’ici la population est légèrement plus âgée. On retrouve des mecs de 40 ans et plus. Il y a beaucoup moins de jeunes. Par contre, l’accueil et le service sont toujours aussi bien

  • Points négatifs de l’endroit : plutôt quadra, petit
  • Points positifs de l’endroit : plutôt quadra, cruising sympa, service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *